La Suisse classée dernière de la politique familiale selon l’UNICEF

Il existe encore des freins majeurs pour réconcilier activité professionnelle et vie familiale.

C’est un paradoxe. La vision helvétique traditionnaliste de la famille a des répercussions néfastes sur l’égalité hommes-femmes. Elle entretient aussi une pénurie de la main-d’oeuvre qualifiée. Pourtant, il existe de multiples solutions en matière d’organisation du travail, de la fiscalité ou encore des accès aux crèches. Article complet : Bilan

« Les attentes pour réconcilier travail et vie privée sont énormes. Il faudrait reconfigurer la place du travail, mais les employeurs peinent à évoluer vers plus de diversité. »

Stéphane Haefliger, sociologue, spécialiste RH et membre de direction chez Vicario Consulting.