COVID-19: Un accélérateur fulgurant des pratiques

On le constate, cet épisode viral nous parle certes de la santé, mais il met en travail mille autres thématiques.

Il convoque un débat large en favorisant des interrogations politiques fortes sur notre système sanitaire et sur la coopération internationale. Mais il mobilise également notre introspection et nous oblige à revisiter notre intimité, nos différentes façons de faire famille et de constituer société. De nous nourrir. De gérer notre peur. D’accepter ces changements.

Il questionne le rôle de la culture et la place des artistes dans ce concert de désespérance. Il laisse entrevoir de nouvelles relations poindre au travail. Il reclasse les déclassés qui sont au fond et au front (nos caissières). Il interroge aussi la survie économique d’un grand nombre d’artisans et de petits commerçants. Excusez du peu, quel spectre! C’est un fait social total pour paraphraser Marcel Mauss. Mais ce n’est pas tout. Ce court-circuit viral est également un fabuleux accélérateur de pratiques. Article complet HR Today.

Cet article est le 4e d’une série par Stéphane Haefliger et Angelo Vicario de Vicario Consulting:

A propos de la série

Oui, ce satané virus met à mal nos hôpitaux, nos certitudes et nos prédictions. Oui, il met à genoux nos familles, notre économie et nos habitudes. Oui, il désorganise tout ce que patiemment nous avions ordonné. Oui, il nous oblige à penser le futur différemment. Par-delà le drame sanitaire, cette série tente de répondre à la question suivante: ce virus, qu’a-t-il à nous dire sur nous, nos existences personnelles et finalement sur la place du travail en nos vies? Quatre regards spécifiques sont convoqués: le Covid-19 permettrait une «revisitation» de soi, une révélation du cadre politique, une reconfiguration des priorités professionnelles et une accélération de l’histoire. Petit, mais costaud, le Covid-19.

Prenez-soin de vous et des vôtres !

Posted in: