Des ressources insoupçonnées révélées par la crise

La crise sanitaire actuelle a révélé la formidable capacité des organisations à s’adapter, en s’appuyant sur 5 ressources inattendues.

Une communication transparente et régulière

Les entreprises ont massivement augmenté le flux d’information à 360°. Pour nous informer, pour nous rassurer, pour assurer la poursuite du travail et pour maintenir la cohésion des équipes. Des nouvelles réunions régulières ont été mises sur pied pour que nous nous coordonnions, que nous décidions ensemble et que nous mettions en pratique. Malgré les eaux turbulentes, les directions ont su signaler qu’elles gardaient fermement la main sur le gouvernail. De même, les RH ont ouvert un dialogue transparent continu concernant les mesures sanitaires évolutives et nos préoccupations diverses.

Une capacité à pousser l’effort

Brusquement propulsés hors de notre zone de confort, nous pouvons saluer l’énergie et l’engagement que nous avons démontré pour maintenir l’activité. Les sollicitations de toutes parts ont considérablement augmenté pour certains. Nous avons aussi dû changer nos façons de faire. Certains ont comblé le soudain vide en se montrant proactifs et inventifs, ou en prenant à bras le corps des projets de longue haleine. Nous avons dû rester forts et positifs dans un contexte incertain. Tout ceci représente une charge mentale supplémentaire que nous avons su porter à ce jour. Il faudra toutefois autoriser nos corps et nos cerveaux à récupérer après ce sprint qui semble durer.

Des compétences dévoilées et développées

La crise a généré des belles surprises sur les capacités insoupçonnées chez certains que nous pensions pourtant bien connaître. Globalement, nous sommes tous montés en compétences organisationnelles et relationnelles durant ces temps inédits. La meilleure maîtrise de nouveaux outils de communication doit être reconnue pour nombreux d’entre nous. Notre nouvelle aisance dans le télétravail aura un effet bénéfique durable sur l’empreinte carbone de notre entreprise. Sans oublier nos compétences transférables acérées. Réactivité et flexibilité accrues. Autonomie et créativité développées. Patience et lâcher-prise mieux apprivoisés. Et davantage d’empathie, d’écoute, de tolérance et de désir de rester connectés malgré la distance imposée.

Une fierté et un sentiment d’identification forts

Nous nous sommes collectivement mobilisés pour tenir le fort contre l’assaut du Covid-19. L’activité de notre entreprise s’est poursuivie tant bien que mal là où c’était possible. Tous ensemble, nous sommes parvenus à faire face et à continuer à fournir un travail utile pour nos clients. Et force est de reconnaître que la brusque menace à l’encontre de notre activité professionnelle nous a permis de relativiser le négatif, de voir un nouveau sens à notre travail et de renforcer notre libre sentiment d’appartenir à notre entreprise.

Des relations plus humaines

La distanciation sociale a fait évoluer nos échanges avec nos clients et nos collègues. Tous inquiets face à l’incertitude, nous nous sommes ouverts et rapprochés. Nous avons réalisé qu’il était possible de maintenir nos liens sans forcément nous voir en personne. Pour rester en contact, les visio-conférences resteront certainement une option pérenne, en parallèle de nos rencontres physiques. Certaines relations se sont renforcées et nous avons pu apprendre les uns des autres. Nos clients ont apprécié notre capacité à nous adapter à leurs propres contraintes, tout en continuant à assurer une collaboration de qualité. La réactivité dont nous avons fait preuve a été remarquée et appréciée. Elle ne sera pas oubliée.

L’incertitude est trop souvent perçue comme source de risques, de dangers et d’obstacles à surmonter. Ces 5 ressources insoupçonnées, révélées par l’actuelle crise sanitaire, nous rappelle que l’inconnu est également porteur d’opportunités, de mobilisation retrouvée et d’innovation.

Retrouvez-vous ces points auprès de votre propre organisation? Article complet : The Conversation