Harcèlement sexuel au travail? En Suisse, la victime doit le démontrer

Harcèlement sexuel au travail: qui est sensé apporter la preuve?

Contrairement à la France et l’Allemagne où le fardeau de la preuve a été allégé, une personne se sentant harcelée sexuellement au travail en Suisse doit pouvoir le démontrer. Ce qui n’est pas toujours aisé.  Souvent, les comportements sont subtiles et sujets à des interprétations et des sensibilités personnelles. 18.1% des personnes actives en Suisse se disent pourtant concernées par cette problématique (28,3% de femmes et 10% d’hommes). Article complet : Tribune de Genève

Vicario Consulting offre un accompagnement tant pour les individus que les organisations en matière de harcèlement sexuel au travail. Notre service de personnes de confiance « TOM » (Trusted Office Mentor) permet de clarifier la situation de manière confidentielle et orienter vers une solution concrète avant que la situation ne s’aggrave. Pour des cas ayant déjà escaladé, nous proposons un soutien aux organisations en matière de médiation ou d’expertise. Lire plus loin