Les réflexes des dirigeants d’hier ne sont plus porteurs aujourd’hui

Dans une économie en profonde mutation, les compétences managériales changent. Cette remise en cause des styles et statuts dérange.

Hier, le manager pouvait anticiper le futur. Alors que ce n’est plus le cas aujourd’hui. Pensez révolution digitale. Intelligence artificielle. Accélération et démocratisation de l’information. Globalisation. Ou encore diversité. Prenons l’exemple de cette organisation dans une industrie digitalisée avant les autres, qui se retrouve face à des conflits internes importants, car les managers d’aujourd’hui n’ont que trop peu investi dans le développement des compétences et dans la responsabilisation des collaborateurs, créant clivages et réels soucis de performance.

Nous baignons dans un environnement toujours plus volatile, incertain, complexe et ambigu. Il s’agit du fameux VUCA. Et ce nouveau contexte change considérablement les facteurs de succès du dirigeant. Document complet : HR Today, 5/2019

Agatha Saegesser

Anne Grandjean

Une analyse et rédaction par Agatha Saegesser, étudiante en psychologie du travail et stagiaire, et Anne Grandjean, directrice générale adjointe chez Vicaro Consulting.